La formation sur le terrain plébiscitée

Besoin des autres pour se former

Lorsqu’on interroge les salariés quant à leurs souhaits pour leurs formations futures, les formations sur le terrain, en salle et le coaching prennent nettement la tête des attentes, surtout pour les personnes n’ayant pas été formées (plus de 80% pour chacun de ces trois items).

Suivent l’ensemble des nouvelles méthodes d’apprentissage avec des scores certes inferieurs, mais toujours significatifs, comme le e-learning et la visio-formation, les formations mixtes…

Comme le constate Mathilde Bourdat, Responsable de l’offre « Management de la formation » chez Cegos :

« Si les salariés européens apprécient les nouvelles technologies de la formation,  ils les perçoivent avant tout comme un complément aux méthodes plus traditionnelles. Ainsi, les salariés ont besoin des autres et notamment d’un tuteur ou d’un coach – réclamé par une personne sur deux – pour apprendre. Les modalités d’apprentissage à distance viennent ensuite compléter l’apprentissage de manière plus individualisée ».